PointcarréPointcarré

Enfin un point de livraison à Saint-Denis !

La Coopérative Pointcarré a ouvert récemment à l'entrée de Saint-Denis. Elle réunie dans un ancien bâtiment industriel tout juste rénové un café, un magasin d'objets artisanaux, un fablab, un espace de coworking... Une belle plateforme de nombreuses initiatives dionysiennes et une sympathique vitrine de la créativité de la ville.

Vous pouvez désormais y récupérer vos commandes les mercredis après-midi entre 17h30 et 19h.

En adhérant au groupe, bénéficiez immédiatement de 5% de réduction sur vos commandes.

Commande sans minimum d'achat et sans engagement.

Inscription par ICI en utilisant le code d'accès Pointcarré




Le dénomination de "traditionnelle" pour les huîtres est apparue en opposition à l'huître triploïde, qui a envahie la distribution depuis sa création en 2008.

L' huître triploïde est une huître à laquelle on a rajouté des chromosomes - simple adjonction et non 'modification', ce qui lui permet d'éviter d'être considérée comme un "organisme génétiquement modifié" -, procédé qui a pour but de la rendre stérile, donc de la rendre consommable toute l'année (beaucoup de consommateurs n'appréciant pas le liquide séminal qu'elles produisent, entre le mois de mai et le mois d'août) , et donc d'augmenter la période des ventes.

Pourtant, beaucoup d'ostréiculteurs, dont Yvonnick Jégat, au sein de l'Association des ostréiculteurs traditionnels, dénoncent les conséquences dramatiques de cette manipulation génétique : loin d'être réellement stériles comme annoncée, ces huîtres contaminent les écloseries de la côté Atlantique et fragilisent toute l'espèce, qui est frappée de nombreuses épizooties ces dernières années.

L'IFREMER, qui a beaucoup investit dans l'huître triploïde, dont elle possède le brevet, est plus que réticente a en dénoncer les effets pervers...

Le sénateur du Morbihan, Joël Labbé, a bien tiré la sonette d'alarme auprès des sénateurs, mais le financement d'une étude scientifique et l'adoption d'une réglementation préventive à la hauteur de la catastrophe tarde à venir.


"Huître triploïde : si on continue on va droit « dans le mur » avertit Joël Labbé", Public Sénat, 12 mai 2015

"Huîtres triploïdes : des douzaines en questions", Libération, 2 août 2016



Yvonnick Jégat sur son chantier ostréicole à la Pointe d'Arradon





Soirée goguette

Vendredi 16 décembre, nous vous attendons nombreux pour chanter, jouer, écouter de la chanson française !

L'Association Les Poireaux des Amis ouvrira à cette occasion son bar : possibilité de consommer sur place potages, assiettes de fromages et de charcuterie, vins & bières et d'autres surprises...


Vendredi 16 décembre, de 20h à minuit, au 11 rue du Landy à Saint Ouen.

Métro 13 (Mairie de Saint-Ouen), bus 85 (depuis le Luxembourg, via Châtelet, la rue du faubourg Montmartre et la Porte de Clignancourt), bus 166 (depuis Porte de la Chapelle et Porte de Clignancourt)